Plan du site | Mention légales | Contact
 
























Vous êtes ici : Accueil / Découvrir le village / Festivités /
Festivités
-
  • Fête paroissiale : San Vitu (Vitus en latin, Guy en français) est fêté dans notre village le 15 juin. Sicilien de douze ans, fils de Hila homme riche, il fut victime de la persécution de Dioclétien en l’an 303. Après avoir échappé miraculeusement à plusieurs supplices, il succomba finalement sur le chevalet avec son précepteur Saint Modeste et de Sainte Crescence qui l’avait élevé. Saint patron de Pise où un monastère lui était dédié ainsi qu’en l’île de la Gorgone sous la double appellation de San Gorgonio et San Vito qui avait des possessions en Corse suite à des donations. Le culte se répandit dans tout l’Occident. Ses reliques étaient à Saint Denis au IXe siècle. Selon la tradition, il a exorcisé la fille (certains disent le fils) de l’empereur Dioclétien possédée par le Démon. Il est invoqué contre le mal de chorée ou danse de saint Guy, l’épilepsie. Invoqué aussi contre les morsures, une image le montre, tenant en laisse deux chiens.
     
  • Sainte Claire (Santa Chjara) : le 12 août au matin, les Rutalais montent en pèlerinage vers la chapelle située sur un col à 800 m d’altitude. La messe est suivie de la procession jusqu’à un rocher qui domine Rutali et le Nebbiu. Près de Santa Chjara, à la Croix de la Turricella (853 m) beau point de vue en surplomb du Lancone et d’Ortale. D’ailleurs l’endroit qui y accède s’appelle Bellu Mondu. On découvre non seulement à l’ouest le Nebbiu ceinturé par la Serra de Rutali et de Muratu, la barrière du Tenda et par temps clair au loin les montagnes d’Ascu ; au nord le Lancone, le Pignu et le Cap; à l’est la plaine qui s’étend de Bastia à la Casinca avec le grand axe routier, l’aéroport de Poretta et l’urbanisation de ces trente dernières années, l’étang, la mer ; au sud les monts Sant’Anghjulu et plus loin le San Petrone. A droite,  au dessus de Borgu, la Cima di Stella culminant à 1024 m. 
     
  • Sainte Marie (Santa Maria Assunta) : le 15 août : Assomption de la Vierge. Rutali fête comme partout ailleurs, cette grande fête chrétienne, à l’instar de la Noël. Par le passé, des enchères étaient organisées sur la place de l’église, le jour de la Sainte Marie et de la Saint Roch au bénéfice de la paroisse. 
     
  • Saint Roch (San Roccu) : le 16 août. Le soir, la statue est portée en procession autour du village. Bénédiction et distribution des petits pains (i panioli) confectionnés par le boulanger de Rutali. Ce petit pain protégera les maisons contre les intempéries et plus particulièrement contre la foudre. Il ne moisit pas, tout comme l’œuf  de l’Ascension qui ne pourrit pas. 
     
  • Sant’ Andria : le 30 novembre. La fête de Sant’ Andria était jadis présente sur l’ensemble de la Corse, cette tradition s’est maintenue dans certains villages de l’île. A Sant' Andria est une coutume corse, quelque peu oubliée, dans la société traditionnelle, elle consistait à fêter le passage de l’automne à l’hiver. A la fin des récoltes on partageait avec les plus démunis dans un souci de solidarité.
Cette fête concerne essentiellement les enfants, les adultes doivent en revanche les encourager et participer en leur offrant des friandises, des bonbons…
 

La tradition voulait que les jeunes gens se réunissent sous la conduite d'un responsable qui connaît la comptine appelée en corse « a pricantula », pour ensuite la chanter tous ensemble et du porteur du sac « u saccu » pour aller faire le tour des maisons du village et frapper de porte en porte en chantant :

"Sant’Andria piscadore, piglia un pesciu è falli onore

Pigliane un antru pè curtesia, falli onore è mandalu via".

Les propriétaires des maisons visitées donnent aux enfants des fruits, des friandises, des bonbons... Après avoir fait le tour du village, les jeunes se réunissent alors dans la salle commune du village et tous ensemble font la fête.

Description :

- Les enfants sont vêtus de vieux habits plutôt sombres,

- Leurs visages sont recouverts de noir par du charbon,

- Certains enfants se cachent le visage avec des foulards noirs ou des masques confectionnés à partir d’écorce de liège,

- Ils traînent de vieux seaux, casseroles… accrochés par une corde,

- Pour faire référence à la société agro-pastorale, les enfants utilisent et portent des clochettes de bergers.

Alors une fête traditionnelle corse, Sant’ Andria plutôt qu’halloween...

 Article rédigé par Louis GIACOMONI

-
-
-
 
Voir aussi :
Célébration de la Saint Vitus
Eglise Saint Vitus, San Vitu
Population à travers les âges
Visite du village ancien
Patrimoine
Toponymie
Histoire de la commune
Localiser Rutali (Visite virtuelle)
Situation géographique, Rutali et le Nebbiu (Conca d'Oru)



Nous contacter Plan du site Liens utiles Mentions légales Admin
Site officiel de la commune de Rutali - Mairie: Tél.: 04.95.37.62.38 - Fax: 04.95.56.04.75 - 20239 Rutali