Plan du site | Mention légales | Contact
 
























Vous êtes ici : Accueil / Découvrir le village / Inauguration de l'oratoire de San Sari, le 4 novembre 2017 /
Inauguration de l'oratoire de San Sari, le 4 novembre 2017
Inaugurazione di l'Oratoriu San Sari, u 4 di novembre 2017
-

Nous voici rassemblés aujourd’hui en ces lieux de San Sari (senzæri) à la chapelle du même nom dont il ne subsiste que les fondations. Ces lieux appartenant à la famille RUTALI dont nous savons que Paul Jean (ou Paulucciu) et avant lui son père Matteu, avaient  mis en valeur une grande châtaigneraie. Dans les alentours, il y eut aussi la culture du blé. La parcelle où se trouve la chapelle, d’un hectare et demi, est revenue à Cécile fille de Paul Jean épouse Jean Marius Cordoliani parents d’Odette épouse Faith décédée le 31 mai 2013, mère de Sophie épouse Scali et Martine épouse Menten qui ont consenti à vendre à la commune ce terrain pour pouvoir préserver ce patrimoine historique. La parcelle contiguë est revenue à Suzy Finocchy, petite-fille de Paul Jean par sa mère Angèle. L’idée lui est venue de faire construire un oratoire, à proximité de la chapelle, avec l’effigie du saint afin d’honorer sa mémoire et le prier. Avec elle, j’ai tout de suite collaboré. Voilà aujourd’hui la concrétisation grâce à Xavier Bonetti notre ami bâtisseur rutalais et à Fabienne Vernier, demeurant à Cabris au-dessus de Nice, qui a modelé le saint. Et c’est la communauté entière qui fait honneur à San Sari et qui le vénère comme le rappelle cette plaque apposée. 

Que savons-nous de San Sari ?

Sen zaeri (le s prononcé [ts] après une consonne ou une voyelle accentuée), San Sariu à Lozzi, San Cisariu ailleurs en Corse, San Caesarius en latin, San Cesario ou  Cesareo en italien, Saint Césaire en français. Sari ou Sariu est l’aphérèse de Cisariu ou Cesariu. Le i de Cisariu est la transformation du e en i avec la perte de l’accent tonique : Cesaru, Cisariu comme Stefanu Stifaninu. Le en de Sensæri  correspond à un « an » qui se retrouve dans plusieurs mots comme pianta, grande ou le signe d’une perte d’accent tonique comme pour Francia, Frencese. Le i de San Sari se retrouve pour San Mieli di Muratu, c’est un reste du génitif latin. San Frusulu de Muratu était le San Frosi latin.

Biographie :

Nous connaissons sa vie grâce au récit de sa passion. Mais l’écrit du Ve siècle peut avoir été embelli et la date de son martyr est incertaine.  Diacre martyr de Terracina (entre Rome et Naples) avec le prêtre Julien, un 1er novembre sous l’empereur Claude (avant 54)  Néron (avant 68) Titus (avant 81) Domitien (avant 96)  Trajan (avant 117 Terracina fixe la date de son martyre le 1er novembre 107)  Trajan Dèce (avant 251) Dioclétien (avant 313). Il a dénoncé la barbarie de sacrifier à Apollon un jeune homme sur un cheval, précipité du haut d’un à pic sur la mer. Refusant de sacrifier aux dieux, il est condamné à la prison et à périr enfermé dans un sac pour être jeté à la mer.

Écrits :

San Sari de Rutali, écrits de 1585 (église sa.to cisario, acte élection du chasseur, droit de porter l’arquebuse), 1605 (acte piazzetta église sa’to Cisario, curé Bastianu Suzzarello débiteur de 33 lires), 1619 (Mgr Castagnola, abandon de l’ancienne église paroissiale de San Vitu  nouvelle église paroissiale sous invocation de saints Vito et Cesareo), 1622 le XII mai (Mgr Giovanni Mascardi, + ceux qui n’ont pas planté les huit châtaigniers chacun doivent en planter seize (pour octobre prochain et les assurent pour trois ans comme demandé à la précédente visite et sous la même peine de vingt cinq lires), tabernacle, baptistère, petite porte pour le sacrario fermé à clé, déboiser le cimetière, casaccia avec autel, accommoder la « canonica » pour que le curé puisse y habiter) 1638 est-ce au même endroit ? (Mgr Giovanni Mascardi, curé Danese, église dénommée San Vito et Modesto, + casaccia avec autel, précaution barrières ou catari à faire pour bestiame bétail, remplacer châtaigniers mauvais, achever de dresser le mur du jardin de l’église).

- Tighjone di San Sari.avec tête de cerf disparu. Découvert en 1950 lors de la plantation d’un châtaignier, il recouvrait une tombe.. En plus du cerf, il y avait une inscription.  Dommage que cette pierre ait disparue !

- Tighjone di san Sari à l’entrée du nouveau cimetière en 1922. Enlevée et cassée dernièrement lorsqu’on a fait les escaliers en béton.  

- Restauration de 1991 par la Fagec. Cahier Corsica 1992 Chapelles San Frusulu à Murato (compte rendu de Pascal André Magnan), San Salvadore à Murato (par Philippe Domi Graziani) et.San Cesario à Rutali (par Santa Bonifacio). Datation selon Geneviève Moracchini-Mazel archéologue au CNRS : « ces chapelles ont joué le rôle de monachie probablement desservies par un ermite, u monacu aussi bien dès le Bas Empire comme à San Frusulu (fin Ve s.) qu’aux IXe Xe XIe XIIe s. en pleine période féodale comme à San Salvadore et à San Cesario.»

San Sari deux périodes : 1ère moitié du Xe siècle abside et base de la nef. Reprise à une époque voisine de l’an Mil (fin Xe/ première moitié XIe siècle). Les seigneurs qui ont fait construire la chapelle, est-ce en souvenir de leur séjour à Rome au IXe siècle, fuyant les Sarrasins et demandant asile au Pape qui les a logés dans le couvent de San Cesario.

Dimension hors abside de la chapelle : 13, 50 m x 6,40 m

- San Sari, U Loru, u Rumanu est-ce le Lurinon de Ptolémée ? (une des 33 cités de Corse)

- Turrenu, le Turrinum de l’anonyme de Ravenne  du temps des Bysantins (VIIe s)  qui rappelle qu’: « il y eut en Corse plusieurs cités parmi lesquelles Marinianis, Colonia Julii, Turrinum, Coenicum, Agiation ». Marianianis correspond à Mariana, Colonia Julii à Aleria, Coenicum à Cinarca ou Sagone, Agiation à Ajaccio et Turrinum à notre Turrenu.

Projets :

Préserver le site (MH), faire des recherches (archéologiques et littéraires, le mettre en valeur (panneau bilingue, clôture protection contre les animaux).

Lien avec le reste de San Sari, U Loru, A Milaghja, U Rumanu, Ghjuncheta, A Murasca, E Callane, + autres lieux dits de Muratu (San Salvadore, Santa Lucia, San Ghjuvanni, San Martinu, San Frusulu, San Mieli, San Mielacciu au Lamaghju, sommet U Monacu). Ancien chemin (chjassu). Liens avec les autres saints de Rutali (San Vitu, San Parteu, U Santu, Sant’Andria, Santa Cristina, San Agustinu, Santa Catalina di l’Ortale). Nebbiu et lieux environnants. En Corse et ailleurs. Voir implantation du christianisme, histoire de la Corse et du monde.

Souhaits :

Respect du lieu. Laisser les vestiges en l’état, sans faire de recherches sous terre ni des inscriptions. Laisser la recherche à un archéologue dûment autorisé ou à une équipe sous sa direction. Il est capable de reconstituer le passé en travaillant par strates ou couches. Les objets trouvés sont analysés.

C’est notre patrimoine commun dont nous pouvons être fiers et dont la connaissance ou la découverte servent à établir l’Histoire. Retrouver la trace de nos ancêtres.

Pour l’oratoire, nous formulons le vœu pour que jamais une main malhonnête ne vienne l’endommager mais que San Sari veille sur ces lieux et intercède pour nous toujours auprès de Dieu auquel il a donné sa vie. Un banc pour s’asseoir et un arbre qui fera ombre permettront une meilleure halte. Laisser ce site propre.

San Sari prega per noi, furtificheghja a nostra Fede.

Note :

Livre Église de Corse en prière, évêché d’Ajaccio, 1986. Propre du Diocèse. St Césaire fêté au 27 août. Mgr Jean-Charles Thomas ; présentation et notice hagiographique F.J. Casta.

Le 1er novembre commémore la Toussaint, le 2 les défunts. Pour laisser la place à ces deux commémorations, la fête de San Sari qui aurait dû être le 1er novembre date de son martyre a été reportée au premier dimanche après le 2 novembre ou au 27 août même jour que St Césaire d’Arles évêque. À Rutali, au mois d’août, nous avons Santa Chjara le 12, Santa Maria (le 15) et San Roccu (le 16). Il m’a semblé que c’était un peu trop si on avait célébré cette fête de San Sari en août.

Louis Giacomoni

-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
 



Nous contacter Plan du site Liens utiles Mentions légales Admin
Site officiel de la commune de Rutali - Mairie: Tél.: 04.95.37.62.38 - Fax: 04.95.56.04.75 - 20239 Rutali